En piste pour le Petronas Mercedes GP

2012_mercedes_amg_petronas_nico_rosberg_02_china_05-0416-1300x867

Publicités

953 commentaires

  1. appo · octobre 9

    bon c’est un peu tot pour les derives musiKales, ya des longueurs à zapper, mais aussi des perles, notamment les itw et images de l’immense Brian J, des pansements nasals et autres faceties, comme la reprise du gentil i’ve just seen a face des elmer food beatles , avec aussi ce brigand de AL Oldham dedans ! a voir quant vous aurez le temps , et attendez heart of stone apres Brian à 3 mn !!

    http://www.dailymotion.com/video/x1r9pme_the-rolling-stones-charlie-is-my-darling-ireland-1965-original-producer-s-cut_creation

    J'aime

  2. claude · octobre 10

    J’ai aimé les onboard dans les courbes S curves jusqu’au Degner, ce circuit est magnifique.
    Indycar ; aune autre vis sans qu’on crie au scandale !
    James Hinchcliffe avec sa partenaire Sharno :

    J'aime

  3. appo · octobre 10

    Hulk chez Renault, ça ne semble plus une tumeur, bonne nouvelle si c’est confirmé

    J'aime

    • claude · octobre 10

      Oui c’est un toubon Hulk bien que parfois devancé par Perez .
      Et le deuxième c’est qui oh con !
      C’est à quel sujet la mésentente entre Vasseur et Habitboule ?

      J'aime

      • appo · octobre 10

        pas d idée la dessus , mais si c’est confirmé ça prouve que Renault n’a plus peur d’engager des pilotes expérimentés, non payants et non français , et pour Hulk une stabilité (mentale et financiere) qu’il n’a presque plus connu depuis Williams…

        J'aime

  4. fidelecastor · octobre 10

    J'aime

  5. claude · octobre 10

    Excellent comportement de Hamilton après course en prenant la responsabilité de son départ et dépassement loupés.
    Verstappen me bluffe, vraiment très très fort.

    Aimé par 1 personne

  6. fidelecastor · octobre 10

    une petite phrase de Magussen il y a un petit mois …
    « Si les choses étaient plus claires concernant la personne qui dirige [l’équipe] Renault, je suis sûr qu’une décision aurait déjà été prise. Mais il n’y en a pas. »

    J'aime

    • appo · octobre 10

      c’est dans leurs gênes ce genre d’organigramme !! héritage de la « régie Renault » avec plein de chefs !

      J'aime

      • fidelecastor · octobre 10

        ben … ils ont pourtant sacrément écimé pendant l’hiver, même Stoll a fait un gros pas en se plaçant en Retraite et en prenant comme seule « mission » Renault Sport et en laissant toutes ces autres charges dans l’ex régie, … l’œil de Carlitto pour suivre l’évolution du team …
        Reste que pousser les murs pour forcer les décisions, ça n’est pas toujours simple, aujourd’hui Abiteboul est pris à son propre piège, montrer les résultats promis, même quand ils ne sont pas au rendez-vous … et ça, je ne pense pas qu’un chevronné droit comme un i comme Vasseur soit enclin à l’accepter et à couvrir

        J'aime

  7. appo · octobre 10

    un gars a posté une comparaison interessante et factuelle sur le forum de Motorsport topic « Rosberg ne veut pas faire l epicier »
    Comparatif Fiabilité entre les deux Mercedes – Saison 2016
    Australie : Hamilton en pôle, prend un très mauvais envol. Mercedes confirmera plus tard, un problème sur l’embrayage de Lewis ( 1 er problème de fiabilité).

    Bahreïn : Hamilton signe la pole, il s’apprête à négocier le premier virage derrière son équipier lorsqu’il est percuté par Bottas (Fait de course), auteur d’un freinage trop optimiste. Il est 7 mme au 1 tour, il parviendra à remonter à la 3 me place.

    Chine : les ennuies continuent pour Hamilton qui est éliminé dès la Q1 à cause d’une panne de son système de récupération d’énergie. (2° problème de fiabilité) Il partira dernier sur la grille. Rosberg, sans réel concurrent, réalise la pôle. Hamilton finiras la course en P7. De gros points qui s’envolent à nouveau.

    Russie : la Q3 réserve un bien douloureux coup du sort à Hamilton, trahi pour la seconde fois consécutive par son système de récupération d’énergie !(3°problème de fiabilité) La pole position revient ainsi sans peine à Rosberg. Hamilton Part 10e sur la grille, mais fini a une brillante 2 me place, derrière Rosberg qui a fait une course sans adversaire direct.

    Espagne : Rosberg démarre mieux qu’Hamilton et tente de le déboîter. L’Anglais l’emmène à gauche, puis à droite mais Rosberg ne s’en laisse pas compter. Il se déporte à l’extérieur et parvient au freinage à dépasser Hamilton par une manœuvre périlleuse. Les deux Mercedes s’accrochent et terminent leurs courses dans les graviers. Zéro pointé pour tous le monde !

    Monaco : C’est Daniel Ricciardo qui réalise la pôle ! Le dimanche la piste est humide, Rosberg semble nul part, et n’a pas réussi à faire monter ses pneus suffisamment en température, et ses freins sont trop froids, Hamilton le dépasse au 11 ème tour. Hamilton gagne la course, bien aidé par les mécanos de RedBull, qui semblent parti boire un coup, alors que Daniel rentre au stand pour changer ses pneus. La chance souri enfin à Lewis, lui qui avait perdu Monaco 2015, à cause d’une erreur de stratégie de Mercedes.

    Canada : les Mercedes partent mal, Vettel vire en tête au premier virage, derrière Rosberg et Hamilton se livre un duel remporté par Hamilton. Rosberg est a l’extérieur, et Hamilton sur sa trajectoire prend l’avantage en ne laissant aucun place à Rosberg. Hamilton, en sous virage, touche même Rosberg. Hamilton gagne ce combat rapproché et la course.

    Europe : Hamilton, parti trop confiant à Baku, a réalisé sa pire qualification de la saison. Il part seulement 10 mme pour avoir embrassé de trop prêt la vieille ville de Baku. En course, son moteur est capricieux. « Je n’avais tout simplement pas de puissance (4° problème de fiabilité)». Hamilton ne fera pas mieux que 5 ème.

    Autriche : Hamilton prend la pôle avec 5/10 ème sur Rosberg. Rosberg est victime d’une rupture de suspension arrière (1 er problème de fiabilité pour Rosberg) en sortant du second virage et percute violemment les glissières de sûreté. Il devra remplacer sa boîte de vitesses… heureusement pour lui, nous sommes en essaie libre et les conséquences aurait été plus sévères si cela s’était manifesté en course ! Hamilton gagne la course. Rosberg rencontre des problèmes de frein et Lewis prend l’avantage après une 3 mme touchette cette saison.

    Grande Bretagne : Hamilton en pole, gagne la course en patron.

    Hongrie : Rosberg en pole (controversée car sous drapeau jaune) se fait prendre la première place par Hamilton dès le premier virage. Hamilton gagne la course en patron.

    Allemagne : Rosberg en pôle, prend un envol catastrophique et Hamilton prend l’avantage dès le premier virage. Rosberg terminera la course en 4 mme position.

    Belgique : Trahi par la boite de vitesse, Hamilton part P21 (5 ° problème de fiabilité !!!) Il fini à une brillante 3 mme place, mais ces problèmes de fiabilité lui font à nouveau perdre de précieux points au championnat. Rosberg gagne la course, le coude à la portière, sans véritable lutte.

    Italie : Hamilton signe la pôle après 3 séances de domination sur Rosberg. Malheureusement pour Hamilton, l’embrayage fait à nouveau des sienne au départ,(6 ° problème de fiabilité) et Hamilton se retrouve 6 mme au premier virage. Il finira sur la 2 marche sur le podium.

    Singapour : Rosberg signe la pôle et gagne. Hamilton en délicatesse avec ses freins (7° problème de fiabilité) , ne fera pas mieux que 3 ème.

    Malaisie : Hamilton a toujours été à l’aise sur le circuit Malaisien. Il signe une pole magistrale avec 4/10 mme seconde sur Rosberg et compte bien reprendre de précieux points sur cette course dont la victoire lui tend les bras ! le sort en décidera autrement : casse moteur !!! (8°problème de fiabilité) décidément rien ne semblent sourire à Hamilton cette saison.

    Japon : Rosberg en pole pour 13 millième de seconde, soit 80 cm ! Hamilton part de la 2 mme place, mais semble préoccupé par le côte droit de la piste ou il se trouve, qui reste humide après la pluie de la nuit. Il réalise alors un départ catastrophique. Il reconnaitra avoir fait une erreur et n’incrimine, ni problème d’embrayage ni perte d’adhérence. Lewis semble abattu à l’arrivée, probablement convaincu que ce titre lui échappera.

    Bilan après 17 courses :

    problèmes de fiabilité sur la Mercedes de Lewis : 8

    problèmes de fiabilité sur la Mercedes de Nico : 1

    Et 33 points d’écarts au championnat.

    Je vous laisse en tirer les conclusions qui s’imposent. 😉
    A Baku : je concède bien volontié que Lewis a cherché son mal en commettant une faute en allant embrasser le mur. La suite est sans doute les conséquences de cette erreur.
    En Espagne : J’ai préféré ne pas prendre position, de toutes façons, c’est Zéro pour les deux, donc pas déterminant en fion de compte.
    En Autriche : j’ai compté son problème de rupture de suspension arrière. On peut ajouter en effet ses freins en fin de course. +1 pour Nico.
    En Malaisie : Rosberg a bien été percuté par Vettel, tout comme Hamilton l’a été par Bottas à Bahreïn. C’est un fait de course et n’ai pas compté les accrochages par un pilote extérieur comme un problème de fiabilité. 1 partout, balle au centre, à ce sujet.
    Voilà, pour être le plus impartial possible :
    Hamilton 8
    Rosberg 2

    J'aime

    • fidelecastor · octobre 10

      ben … non, pas vraiment impartial … 😆

      J'aime

    • PHN · octobre 10

      C’est vrai que point de vue fiabilité LH a été bien servi cette année, bon c’est su sport méca, c’est comme ça……….. Rosberg : je sais pas si il a haussé son niveau de jeu, ( il était déjà très très bon) il a surtout bien pris toutes les occasions qui s’offraient à lui et c’est cela aussi pour être champion du monde, je pense qu’il mérite ce titre de toute façon, mais je pense aussi qu’intrinsèquement LH dans un bon jour est plus rapide, mais pour être champion il ne faut pas que ça, faut être sérieux, appliqué et avoir aussi un peu de réussite……………la réaction des 2 sur les dernières courses va être très intéressante

      J'aime

  8. appo · octobre 10

    ha oui quand même je voyais pas ça si long , désolé pour le pavé !

    J'aime

  9. Kahless · octobre 10

    Bwoah..
    Cela fera du bien à Liiwwiiissss de le perdre ce championnat.

    J'aime

  10. fidelecastor · octobre 10

    la réorganisation de cet été a certainement joué pas mal sur la situation chez Renault sport F1
    http://news.sportauto.fr/news/1506312/cyril-abiteboul-frederic-vasseur-jerome-stoll-Renault-RS16

    J'aime

  11. fidelecastor · octobre 10

    le tableau des inters chez Petr ..

    J'aime

  12. PHN · octobre 10

    Quand je lis, que Mercedes voulait porter plainte contre Verstappen, on rêve, c’est de la course Auto/point/
    mais va falloir que la FIA clarifie complètement quand même tout ça pour éviter ces supercheries

    J'aime

    • fidelecastor · octobre 10

      totalement d’accord … de toute manière, les manœuvres de dépassement, c’est impossible à juger, même les deux dans les autos n’ont pas la même vision de l’affaire …
      comment juger de ce que voit et ressent le gars qui est dans l’auto ? … pour moi, c’est impossible, ça n’a pas de sens …
      au début, cette règle avait pour but d’éviter les obstructions avec des gars qui fermaient en zigzagant sur la piste … maintenant c’est « il a bougé une fois ! il n’en a pas le droit …
      faut pas exagérer, défendre sa place c’est un devoir quand on fait de la course … en plus, on n’utilise as les mêmes trajectoires quand on est en bagarre que quand on est seul et qu’on optimise un tour …
      c’est ingérable, il faut arrêter d’ajouter règle sur règle … d’autant plus que ça n’est pas de la mathématique et que d’un cas à l’autre, avec la même action, les sanctions ne sont pas les mêmes … c’est ridicule …
      une seule règle
      « vous devez rester corrects et ne pas sortir volontairement votre adversaire …
      après, ben quand un gars exagère … les commissaires son là pour ça, à leur discrétion, mais ils doivent avoir des arguments ..

      J'aime

  13. Aati Monfra · octobre 10

    J’ai le pressentiment que malgré les trente trois points d’écart entre Rosberg et Hamilton le titre reviendra à l’anglais. La chance venant de décider de changer de camp depuis que H1000 a poussé Mercedes à retirer sa réclamation contre Verstapen. Et Checo en gagnera une avant Hulk même si celui ci allait chez Renault.

    MadameSoleil/Off
    A+

    J'aime

    • PHN · octobre 10

      C’est vrai que ce n’est pas fini, même si évidemment il est presque sûr que Rosberg soit sacré ( et tant mieux pour lui il le mériterait) mais le scénario n’est effectivement pas écrit à l’avance et LH peut si il est en forme faire de beaux scores, aidé par un Rosberg jouant la sécurité mais se faisant malmené par les bull ou les Ferrari ça peut jouer serré à la dernière course ou il ne faudra pas trembler.
      si non ben Bernie va s’en mêler, ah non c’est pas possible………………

      J'aime

    • claude · octobre 10

      Bien sur Hamilton peut emporter le titre à nouveau. Vettel en 2010 n’a été en tête du championnat qu’à la dernière course.
      Rosberg est un bon aussi. S’il ne l’était pas; Hamilton ne le serait pas également puisqu’il est derrière.

      J'aime

  14. Laurent D · octobre 10

    Si tu avais raison Aati, j’irais pas m’en plaindre et je pense que Bernie lui-même ne serait pas opposé à un tel coup de théatre et au suspens généré jusqu’au bout de l’histoire.
    Mais bon..
    Combien de temps que Lewis n’a pas aligné 5 victoires d’affilée ?
    Rosberg est trop en confiance et dans une situation trop confortable pour prendre des risques.
    Sa force dans cette situation est son manque de panache :
    Il n’ira pas chercher la bagarre si elle est difficile car elle ne lui est pas nécessaire.
    Il va tranquillement compter les points et se placera comme il l’a fait pour l’emporter à la moindre défaillance de son adversaire.

    Il fera comme papa qui pour être champion a bénéficié des ennuis des autres ( 1 mort, un blessé grave).
    Nico au moins a emporté vaillamment quelques courses et a tenu la dragée haute à Lewis sur le strict plan de la perf. Il ne sera pas le champion en bois qu’était Kéké.

    Aimé par 3 people

  15. appo · octobre 10

    Pour une fois il semble que nous pourrions vainKre les Klingons !
    PronoDiff :
    Kahless H20+
    PHN: H15+
    citrouilleu: R1 (yamaha)
    PBC R3+
    appo R5+ à bout d’habit sur un malentendu de radio merco
    Fidelecastor R8+… Gordini bien sur😉

    J'aime

    • Kahless · octobre 10

      La porte est ouverte en grand MAIS Nous nous réservons le droit de changer de trajectoire au freinage..

      J'aime

  16. EdgardFoutLeCamp · octobre 10

    Là ! Evidemment il est tentant de suivre visuellement l’orientation de ces flaps, particulièrement braqués chez l’écurie de brako, et imaginer que la structure est un outwash substantiel (image du bas).

    Mais ce n’est pas ce qu’il se passe, les flaps crée une condition, un différentiel de pression qui est amorti downstream par des vortex streamwise, dont l’axe de rotation suit le courant général avant arrière. Ces vortex agencés en parallèles agissent de concert pour créer un momentum vers le endplate qui s’oppose à tout outwash. Le flot se courbe alors plus tot que prévu. En résulte un momentum upward c’est à dire de l’upwash devant/ in front of la wheel. Ceci génère en meme temps de l’appui supplémentaire over la wing et réduit la trainée globale du système roue plus aileron.

    Giorgio Poilane (au menton, ah non ça marche pas…)

    Aimé par 3 people

  17. Aati Monfra · octobre 10

    La vache Laurent D tu es dur. Kéké courrait sur les mêmes pistes que ses adversaires avec une auto qui n’était pas la meilleure tout en étant pas moins dangereuse que les autres. Après c’est certain que ce n’est pas un souvenir impérissable qu’il laissera dans l’histoire de la F1 (je m’en contenterais cent fois mais il y a mieux on est d’accord…). Certes aussi si on parle de panache ce n’est pas à Rosberg & Fils qu’on pense en premier. Pourtant l’année de Rosberg jr est belle jusqu’ici avec moins d’embrouilles (excepté Barcelone) en piste et en dehors. La pole de samedi était belle et je n’ai pas le sentiment que Hamilton ait laissé sa part aux chiens, il la voulait et il l’a eue avec les honneurs. Ce que je me demande c’est s’il gardera cet état d’esprit avec la pression qui s’annonce immanquablement de plus en plus forte jusqu’au dénouement. J’avoue que je doute et que je donne sur ce point l’avantage à H1000, largement. A voir.

    J'aime

  18. appo · octobre 10

    et en recherchant la video qui parlait du malaise Vasseur/Abiteboul chez Renault je suis tombé sur une F1 de non recevoir !!

    Aimé par 1 personne

    • Aati Monfra · octobre 10

      Donc il y a donc bien anguille chez les grenouilles.

      J'aime

      • appo · octobre 10

        ouaip c’est étonnant d’autant que c’était un débat sky …je sais pas si c’est une coutume chez eux de s’auto censurer, mais je ne crois pas !

        J'aime

        • appo · octobre 10

          ou alors Kravitz s’est couché …

          J'aime

        • Aati Monfra · octobre 10

          Les gens qui tiennent ce business ont les moyens de dire à Sky « soyez gentils… »…
          Hélas!!!!!!!©Actarus.

          J'aime

  19. Aati Monfra · octobre 10

    Merci pour la pépite PHN. Je prends.

    J'aime

  20. Aati Monfra · octobre 10

    Oups pardon et mes excuses Laurent D, je vois que je t’ai lu trop vite car si je te trouve dur avec Kéké je crois que Nico est assez proche de la description que tu en donnes. Encore que cette année il y a quelque chose de changé en lui, en mieux jusqu’ici je trouve.

    J'aime

  21. Aati Monfra · octobre 10

    (…)Pour une fois il semble que nous pourrions vainKre les Klingons !(…)

    Avec un NiKo en forme jusK’au bout et sans erreur de Koncentration, PourKoi pas ?!

    J'aime

  22. Aati Monfra · octobre 10

    Prostylogie/On
    Deux choses.
    – Il est trop tôt pour passer à l’épicerie quand il reste 100 points à distribuer et on va voir si Rosberg le comprend.
    – Si H1000 remporte le titre malgré une année « moyenne » alors Rosberichello peut dire adieu à ses espoirs de titre à l’avenir.
    JePousse/Off

    Aimé par 1 personne

  23. Aati Monfra · octobre 10

    Roy & Bollé

    J'aime

  24. Aati Monfra · octobre 10

    Je partage le constat de Brundle mais pas ses conclusions. J’ai dit, je répète qu’il y aura un « Vettel deuxième époque ». Il n’en remportera sans doute plus jamais quatre de rang mais il connaitra encore la joie du titre. Et comme d’hab’ je n’ai rien d’autre qu’un sentiment pour argument. Je sais c’est peu mais j’y crois.

    Bonne soirée à tous.

    Aimé par 1 personne

      • picaboo · octobre 10

        C’est un peu le sentiment que j’exprimais il y à qques jours içi.
        Mais j’suis d’accord avec toi Aati,je crois qu’il y aura un Vettel 2,mais pas avant 2018.
        Et si chez rono,la direction semble olé olé,j’ai pas l’impression que chez fef se soit bien mieux.

        J'aime

        • Aati Monfra · octobre 10

          2018 ce serait bien mais pour ça il faudra tenir jusque là sans que la politique interne de la Scudéria n’en vienne à bout.

          J'aime

        • PHN · octobre 10

          Je sais pas si Vettel remportera d’autres titres, mais son équipier qui fait pas de bruits dans tous les sens du terme, performe plutôt pas mal pour un « vieux » et ça c’est pas bon sa côte du moment !

          J'aime

      • claude · octobre 10

        Les personnes sont versatiles; il suffit que Vettel performe pour que les avis changent.
        Brundle émet une opinions même pas étayée.

        J'aime

  25. appo · octobre 10

    hs peste ou cholera !

    J'aime

  26. Kahless · octobre 10

    Reste 4 courses.
    Pour que H3 devienne H4, il faut qu’il marque en moyenne 8.5 points de plus que R0 par course.
    Donk, même si H3 gagne les 4 dernières, il suffit à R0 de finir 1 fois 2eme et 3 fois 3eme.
    More or less..

    J'aime

  27. fidelecastor · octobre 10

    c’est encore plus simple … il suffirait que Rosberg marque un 0 pointé le prochain GP et que Lewis gagne pour qu’ils soient pratiquement à égalité … huit points d’écart, s’t une bricole … 4 courses 4 opportunités …
    Par contre, si c’est Lewis qui met un 0 à la prochaine .. c’est baisé !

    J'aime

  28. fidelecastor · octobre 10

    ne pensez pas que Rosberg soit un « petit » pilote, à ce niveau et avec Hamilton en face, peu ont fait mieux …
    Voyez le résultat de cette année (Qté de victoires sur une saison et %)… avec 9 victoires sur 17 GP effectués, il est parmi les plus grand, et eux aussi avaient TOUS une auto dominante pour arriver à de tels résultats, et généralement des « seconds » qui n’étaient pas des Hamilton …
    Nom … Saison … Qté de victoires … Qté de GP … %
    ASCARI Alberto 1952 – 6 / 8 – 75.00%
    SCHUMACHER Michael 2004 – 13 / 18 – 72.22%
    CLARK Jim 1963 – 7 / 10 – 70.00%
    VETTEL Sebastian 2013 – 13 / 19 – 68.42%
    FANGIO Juan Manuel 1954 – 6 / 9 – 66.67%
    SCHUMACHER Michael 2002 – 11 / 17 – 64.71%
    CLARK Jim 1965 – 6 / 10 – 60.00%
    HAMILTON Lewis – 2014 11 / 19 – 57.89%
    VETTEL Sebastian – 2011 11 / 19 – 57.89%
    MANSELL Nigel 1992 – 9 / 16 – 56.25%
    STEWART Jackie 1971 – 6 / 11 – 54.55%
    STEWART Jackie 1969 – 6 / 11 – 54.55%
    ROSBERG Nico 2016 – 9 / 17 – 52.94%
    SCHUMACHER Michael 2001 – 9 / 17 – 52.94%
    SCHUMACHER Michael 2000 – 9 / 17 – 52.94%
    SCHUMACHER Michael 1995 – 9 / 17 – 52.94%
    HAMILTON Lewis 2015 – 10 / 19 – 52.63%
    HAKKINEN Mika 1998 – 8 / 16 – 50.00%
    HILL Damon 1996 – 8 / 16 – 50.00%
    SCHUMACHER Michael 1994 – 8 / 16 – 50.00%
    SENNA Ayrton 1988 – 8 / 16 – 50.00%
    PROST Alain 1993 – 7 / 16 – 43.75%
    SENNA Ayrton 1991 – 7 / 16 – 43.75%
    PROST Alain 1988 – 7 / 16 – 43.75%
    PROST Alain 1984 – 7 / 16 – 43.75%
    VILLENEUVE Jacques 1997 – 7 / 17 – 41.18%
    SCHUMACHER Michael 2006 – 7 / 18 – 38.89%
    ALONSO Fernando 2006 – 7 / 18 – 38.89%
    SCHUMACHER Michael 2003 – 6 / 16 – 37.50%
    SCHUMACHER Michael 1998 – 6 / 16 – 37.50%
    HILL Damon 1994 – 6 / 16 – 37.50%
    SENNA Ayrton 1990 – 6 / 16 – 37.50%
    SENNA Ayrton 1989 – 6 / 16 – 37.50%
    MANSELL Nigel 1987 – 6 / 16 – 37.50%
    ANDRETTI Mario 1978 – 6 / 16 – 37.50%
    HUNT James 1976 – 6 / 16 – 37.50%
    RAIKKONEN Kimi 2005 – 7 / 19 – 36.84%
    ALONSO Fernando 2005 – 7 / 19 – 36.84%
    HAMILTON Lewis 2016 – 6 / 17 – 35.29%
    BUTTON Jenson 2009 – 6 / 17 – 35.29%
    RAIKKONEN Kimi 2007 – 6 / 17 – 35.29%
    MASSA Felipe 2008 – 6 / 18 – 33.33%
    ROSBERG Nico 2015 – 6 / 19 – 31.58%

    J'aime

    • fidelecastor · octobre 10

      On notera que le seul « non champion du monde » sur cette liste avec Rosberg est Massa qui est à 33,33% face aux 31,58% de Rosberg en 2015 et aux 52,94% de Rosberg à ce point de la saison …
      Reste qu’effectivement, Rosberg n’est pas un pilote qui déchaine les passions …

      J'aime

  29. Aati Monfra · octobre 10


    Aimé par 2 people

    • fidelecastor · octobre 10

      impressionnante la photo de la Mclaren o_O

      J'aime

    • EdgardFoutLeCamp · octobre 10

      Ah ! j’allais la poster, c’est pas la mclaren mais la mercedes !
      Tu la trouvé où?
      Elle est à la fois très raide et en chewing-gum selon les conditions

      J'aime

        • EdgardFoutLeCamp · octobre 10

          Ah merci! C’est hallucinant là quand même, ça défi les lois du diffuseur. On a vu la meme chose en russie je crois.
          Normalement c’est pour accentuer le transfert de masse sur la roue avant gauche afin de diminuer le sous virage.

          J'aime

      • fidelecastor · octobre 10

        Oups ! o_O … vi, la Mercedes … tellement habitué à lire Mclaren/Mercedes que je fais l’erreur une fois sur deux …

        J'aime

  30. EdgardFoutLeCamp · octobre 10

    Fidel tu m’corrige si j’dis une connerie. Le Damper à base de fluide visqueux réagit à une acceleration. La réaction qu’il génère provient du phénomène de trainée aéro/hydro. Ainsi pour une courbe rapide la force d’inertie soudaine provoque une rigidité supérieure un peu à la manière de l’eau dans laquelle on s’enfonce ou on se cogne selon la vitesse. Ainsi à basse vitesse le damper prend plus de déplacement avant de se « caler »

    J'aime

    • fidelecastor · octobre 10

      Hum … j’ai peur que tu ne m’attribue des compétences que je n’ai pas … 😆
      bon … l’amortisseur est basé sur une circulation de fluide au travers de clapets calibrés, deux (mini) pour compression et décompression … sur une F1 ils ne sont pas « pilotables » et c’est donc une valeur fixe, donc variable avec la vitesse qui augmente impact ponctuel et surtout « pré charge » qui, sur une F1 est très variable suivant la vitesse et la pression aéro … pour faire un //, un peu comme si les F1 avaient une masse de 2ch à basse vitesse et de AMX 30 à vitesse maxi … plus le « choc » est violent (spécialement à haute vitesse) plus la circulation de fluide est lente « relativement » … et donc on a une grosse énergie instantanée à dissiper sur « l’environnement » … le maillon le plus faible relativement étant le … pneu … puis ensuite les pièces plus rigides comme triangles et tirants … le pneu étant entre la suspension et l’asphalte et les triangles de suspensions entre la suspension et la masse suspendue …
      bref, à haute vitesse et sous un impact fort, on a … des déformations avant de revenir à une situation plus « normale » quant on revient vers le « nominale » de l’amorto … qui alors absorbe tout ou presque de l’énergie …
      ça, c’est pour la partie amortisseur … moins que le truc principal dans un système amortissant, c’est … le ressort … c’est lui qui absorbe l’énergie de choc avant de la restituer sur la décompression … c’est lui qui donnera la rigidité et la progressivité du truc … plus précisément, la fréquence choisie … l’amortisseur hydraulique étant la pour « désamorcer » les réactions en compression, puis détente … et aussi les fréquences parasites au niveau des ressorts …
      bref (pas vraiment en fait) c’est bien plus complexe qu’il n’y parait … mais c’est assez simple à mettre en abaque … mais il y a pas mal de variables … 😆
      moi, j’suis pas vraiment capable de modéliser le truc … faut du temps et se confronter au problème sérieusement pour entrer efficacement dans le truc … 😉

      J'aime

    • fidelecastor · octobre 10

      enfin … le cas de la photo est plus … simple … on a déjà passé tout l’amortissement pour être en buttée et le pneu s’écrase pour absorber l’excèdent …
      après, il faut distinguer l’amortissement d’un « choc » ponctuel; un raccord d’asphalte par exemple; de l’amortissement sur un braquage et le transfert de masse lié, le second étant bien plus progressif et long dans le temps puisque c’est une pression progressive et maintenue, puis dissipée …

      J'aime

    • fidelecastor · octobre 10

      pour le ‘troisième » amortisseur de la Mercos, par contre, on a affaire à un système « contractif », un truc décrit et breveté par Mauro Bianchi, l’oncle de Jules ..

      J'aime

  31. Aati Monfra · octobre 10

    Soyons justes. Il n’y a pas que Ed que je ne comprends pas quand ça cause tekeuniqueu.
    Chers as ô sciés de la Unlmtd Corp Vakom, Chtepooss & Adieuvat, bonsoir !

    J'aime

  32. Actarus · octobre 11

    Islander Fuck !!

    J'aime

  33. Actarus · octobre 11

    Vive la Suisse Libre…

    J'aime

    • Actarus · octobre 11

      Pour une fois je m’excuse… mais pas trop.

      J'aime

  34. Actarus · octobre 11

    that’s good

    J'aime

    • Actarus · octobre 11

      Faut pas perdre le cap…

      J'aime

  35. Actarus · octobre 11

    Bonfire !!

    Aimé par 1 personne

  36. fidelecastor · octobre 11

    J'aime

  37. Aati Monfra · octobre 11

    Pioche du jour.


    A+

    J'aime

  38. PHN · octobre 11

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s